Depuis quelques jours, certains agents du SICOVAD passent dans les foyers afin de proposer leurs calendriers. Le SICOVAD, en tant qu’institution, ne s’immisce pas dans cette tradition mais souhaite prévenir les usagers que de faux agents circulent et cherchent à vendre leur propre produit.

Le SICOVAD rappelle à tous les usagers que chaque agent du SICOVAD  dispose de tenues spécifiques identifiées à la collectivité (avec un numéro) et d’une carte professionnelle que chaque habitant peut demander à voir.

Une tradition qui perdure

La « vente de calendriers pour les étrennes de fin d’année » est une tradition  qui perdure au SICOVAD comme dans d’autres professions. Pour rappel, seul  un arrêté municipal peut réglementer cette pratique.

La participation de l’usager à cette coutume est donc totalement indépendante du service
qui vous est rendu par le SICOVAD.

Retour à la liste