Le verre est collecté en apport volontaire dans les communes du SICOVAD.

Au centre de tri, le verre subit un premier tri manuel pour être débarrassé des indésirables ( erreurs de tri ). Il subit ensuite un tri optique et magnétique pour éliminer les débris de faïence, de porcelaine (ex : assiettes, tasses...), les étiquettes, les collerettes et les capsules.

Débarrassé de ses impuretés, le verre est broyé. Le produit fini s’appelle le calcin. C’est la nouvelle matière première du verre. Il est ensuite stocké provisoirement sur le site du centre de tri, avant d’être transporté vers une usine où il est mélangé aux matières premières nécessaires à la fabrication du verre (sable, silice, carbonates).