Les ordures ménagères résiduelles

C’est en 1883 que le Préfet Eugène Poubelle instaura le récipient (qui porte son nom) pour collecter les déchets ménagers.

Pendant longtemps, ils ont fini dans des décharges non contrôlées. Aujourd’hui, avec les nouvelles réglementations et l’extension de la collecte sélective, il existe deux façons complémentaires de traiter les déchets :

  • L’incinération : elle consiste à brûler les déchets (à environ 1000 °C). le plus souvent la chaleur dégagée est valorisée sous forme de chauffage et/ou d’électricité = valorisation énergétique.
  • L’enfouissement : c’est la mise en décharge des déchets ultimes, c’est à dire qu’ils ne peuvent plus être incinérés, ni valorisés « dans les conditions techniques et économiques du moment » (terme de la loi du 13 juillet 1992).